Pour une école Diwan dans le pays de Goudelin

Pour une école Diwan dans le pays de Goudelin

Pourquoi Diwan ? Pourquoi apprendre le breton ? / Perak Diwan ? Perak deskiñ Brezhoneg ?



En français, par exemple, la structure sujet-verbe-complément impose un cadre très rigide. En breton, au contraire, on répond à la question posée en suivant la logique de la pensée, et la construction de la phrase s’adapte avec une souplesse absolue. Cela donne par exemple :
- Pelec’h out ganet ? (Où es-tu né ?). – E Brest on ganet (À Brest, je suis né).

Autre aspect très amusant : en breton, il est possible de fabriquer un verbe avec n’importe quel mot ou expression. Ainsi, “paotreta” signifie draguer des garçons. Mais “marc’hkaoc’ha” (de “marc’h”, cheval, et “kaoc’h”, crotte) qu’on pourrait traduire par ramasser le crottin de cheval, peut donner kerzh da varc’hkaoc’ha («va te faire voir ailleurs»). Autre spécificité, la verdeur de la langue pour parler de choses qui seraient fort désobligeantes en français, notamment en ce qui concerne le sexe. C’est vrai, les fameuses “mutations” ont mauvaise réputation. Pourtant, elles s’imposent à l’oreille avec un certain naturel : au féminin, par exemple, la première lettre d’un mot s’adoucit (“Mamm”, mère ; “ar vamm”, la mère).Signalons en passant que la mer (“armor”) est masculin et le bateau (“ar vag”), féminin, ce qui dénote une perception différente du rapport à cet élément chez les Bretons. On l’aura compris, le premier atout de la langue bretonne est le plaisir que ressentent ceux qui la parlent, à cause de sa souplesse, de sa créativité, de son humour…

L’humanité n’évolue que grâce à la diversité des points de vue. Or, aucune langue n’exclut l’apprentissage d’une autre. Bien au contraire. Et tout prouve que la connaissance d’une langue “régionale” en plus de la langue “nationale” et d’une ou plusieurs langues “internationales” apporte un équilibre et le petit grain de sel qui fait la différence en terme d’originalité, de tolérance et de curiosité.


240 000 personnes parlent le breton (20 % de la population qui vit à l'ouest de la ligne Paimpol-Vannes). Ils étaient 1200000 au début du XXe siècle.
 Aujourd’hui, 64% des locuteurs ont plus de 60 ans.
Un bretonnant disparaît toutes les heures.
À ce jour, 50000 personnes utilisent la langue bretonne quotidiennement.
80% des Bretons sont favorables à l’enseignement de la langue à l'école.
12000 élèves suivent un enseignement en immersion (Diwan) ou bilingue (Éducation nationale ou catholique). La disparition du breton n’est pas une fatalité. D’autres pays ont sauvé des langues en plus mauvaise posture, sans parler de l’hébreu, qui était une langue morte. Mais il faut qu’existe la volonté politique de généraliser l’offre d’enseignement sur l’ensemble du territoire breton. L’État français s’y refuse toujours, au mépris des conventions internationales

LANTIC BOURSE AUX JOUETS /LANNIDIG FOAR AR C'HOARIELLOU



Cette année la bourse aux jouets, vêtements et puériculture aura lieu le dimanche 30 octobre, afin de soutenir le financement de l'ouverture d'une école Diwan dans le pays de Lanvollon.

La bourse aura lieu dans la salle des fêtes de Lantic, de 9h à 18h.

Restauration sur place, coin enfants ... le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse !!
Venez nombreux !

Pour les exposants, renseignements et inscriptions au 06.63.33.31.13 , ou via notre adresse mail : diwan.goelo@gmail.com.
Vous trouverez également  le bulletin de réservation  sur notre page facebook.

INFO : Tous les emplacements exposants sont réservés !! Merci !


Réunion d'information pour la création de la future école Diwan dans le secteur de lanvollon



Nous répondrons à toutes vos questions sur le réseau Diwan, la pédagogie par immersion, le bilinguisme précoce, l'accueil de votre enfant à la rentrée prochaine. Nous vous attendons nombreux!

Nouvelles en ce début d'année 2016

Bonjour à tous !!

Le projet d'une école Diwan sur le secteur de Lanvollon est toujours d'actualité !! La nouvelle année étant déjà bien entamée, nous repartons à la rencontre des élus du secteur ... pour pouvoir trouver des locaux et implanter cette future école.

S'il y a des parents intéressés pour pré-inscrire leur enfant, n'hésitez pas à nous contacter! Et bien sûr, toutes personnes (avec ou sans enfant) intéressés par notre projet, et ayant du temps pour donner un coup de main sont les bienvenues. Plus on est nombreux, et mieux c'est!

Les écoles Diwan organisent comme chaque année des portes ouvertes.
Les prochaines auront lieu le vendredi 27 février en journée et le samedi 28 février au matin.
N'hésitez pas à aller rencontrer les parents et enseignants des différentes écoles Diwan aux alentours : Gwengamp (Guingamp), St Brieg (St Brieuc), Pempoull (Paimpol)

https://www.facebook.com/events/194869330871819/permalink/194870017538417/

LANTIC BOURSE AUX JOUETS /LANNIDIG FOAR AR C'HOARIELLOU

Cette année, la bourse aux jouets a fait à nouveau des heureux !! Il ne reste plus qu'à recommencer l'année prochaine !
En attendant, le comité de soutien pour la création d'une école Diwan est ouvert à tous, si vous souhaitez nous aider et œuvrer à la réalisation de ce projet, vous êtes les bienvenus.
A bientôt

LANTIC BOURSE AUX JOUETS /LANNIDIG FOAR AR C'HOARIELLOU


Cette année la bourse aux jouets, vêtements et puériculture aura lieu le dimanche 1er novembre, afin de soutenir le financement de l'ouverture d'une école Diwan dans le pays de Lanvollon.

La bourse aura lieu dans la grande salle des fêtes de Lantic, de 9h à 18h.

Restauration sur place, coin enfants ... le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse !!
Venez nombreux !

Pour les exposants, renseignements et inscriptions au 06.63.33.31.13 , ou via notre adresse mail : diwan.goelo@gmail.com.
Vous trouverez également  le bulletin de réservation  sur notre page facebook.